Image Alt

GUINEE Tag

En effet, comme dénoncé dans les communiqués antérieurs du FNDC, le dictateur Alpha Condé et son clan ont dévalisé la Banque Centrale, détourné les recettes minières et augmenté les taxes dans le seul but de financer le projet maléfique du troisième mandat. Toutes ces informations sont confirmées par l’évaluation du FMI.

Notre pays est malade et vraiment malade de ses élites malhonnêtes et de cette administration sans conscience, il faut un véritable traitement pour le soigner avant qu'il ne soit trop tard. Le peuple a toujours fait sa part, mais l'élite a toujours trahi.

Cette démarche prouve à suffisance que ce dossier est téléguidé à partir des bureaux du dictateur Alpha Condé. L'indépendance de la justice que l'on chante par-ci par-là n'est qu'une simple incantation car l'inféodation de l'appareil judiciaire pour servir la dictature d'Alpha Condé n'est plus à démontrer

Le FNDC salue ce rapport accablant pour le régime dictatorial de Conakry, qui vient encore une fois de prouver le mépris du tyran Alpha Condé et de son clan qui font preuve d'arrogance même devant les institutions de l'Union Africaine.

Ce panel virtuel verra la participation d’éminents membres de la société civileguinéenne et africaine comme Abdourahmane Sano, Coordonnateur National du FNDC, Mamadi Kaba, Président de la Ligue pour les droits et la démocratie en Afrique (LIDDA en Guinée) et Antoine Pépé Lamah, avocat. Fatou Jagne Senghore, Directrice régionale de l’Article 19 Afrique de l’Ouest, sera également parmi les panélistes.

, le Procureur de la République, en voulant à tout prix faire du mal à un justiciable, s'est tout simplement couvert de ridicule aux yeux du monde. Cette attitude se comprend aisément dans la mesure où ce Procureur est obligé de tout faire pour bénéficier de la protection de Alpha Condé par son maintien à son poste.