Image Alt

A la Une

Eh oui, Guinéens, nous sommes bien sous le règne d’Alpha Condé, c’est-à-dire au fond du trou ! Nous sommes sous la coupe d’un véritable chef africain cruel et méchant, incompétent et imbu de lui-même. Il s’enfiche que notre économie soit à vau-l’eau, il s’en fiche que son manque dramatique de diplomatie nous isole de nos voisins, il s’enfiche que sa répression aveugle nous mette au ban de la Communauté Internationale (cf. le cinglant rapport du gouvernement américain).

Ce jour 3 avril 2021 marque l'an 2 de la création du FNDC. A cette occasion, nous vous partageons la liste des martyrs de la lutte contre le #3emeMandat abattus par les FDS au service d'Alpha Condé et son régime. Parmi les 99 personnes tuées le FNDC a pu identifier formellement, à ce jour, 84 victimes

De nombreux rapports font état de meurtres commis par les forces de sécurité dans la capitale, Conakry, et dans d'autres grandes villes, en rapport avec l'élection législative et le référendum constitutionnel de mars et l'élection présidentielle d'octobre. Le ministre de la Sécurité a fait état de six personnes tuées, dont quatre ont été abattues par les forces de sécurité. Les dirigeants de la société civile du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), une large coalition d'opposition qui proteste contre le référendum

Au sortir de ce processus, la facture du troisième mandat s'est avérée très salée et porte un sérieux coup à l'économie comme on pouvait s'y attendre. L'autre mauvaise nouvelle pour M. Alpha Condé, c'est la chute de la valeur du prix de vente de la bauxite sur le marché mondial en raison de la pandémie du Covid-19 qui a des incidences sérieuses sur les activités économiques à travers le monde.

En tout cas, pour l’instant, aucune preuve n’a été présentée à ces détenus. Il ne suffit pas de présenter tel ou tel objet à la télévision ou d’établir un rapport unilatéral; encore faut-il établir le lien entre la personne accusée et l’objet en question. Lorsque vous accusez une personne d’avoir fabriqué, détenu ou stockées des armes, vous devez obligatoirement montrer ces armes et faire le lien entre la personne poursuivie et les armes en question

L'État s'est particulièrement appuyé sur un certain nombre de magistrats pour mener à bien son entreprise de musellement des acteurs de la société civile et des acteurs politiques opposés au projet de présidence à vie. Parmi ces magistrats, dont certains ont toujours agi comme des militants en violation de leur serment, il y en a qui se sont particulièrement illustrés et qui méritent d'être connus de tous les Guinéens et la communauté internationale.

En dépit de cette répression aveugle et des coups bas ou manœuvres d'autres acteurs de la société civile, il a réussi à mobiliser des millions de Guinéens sans distinction. Au minimum, il est parvenu à conscientiser les citoyens. Voilà une réussite que même ses pires adversaires ou détracteurs ne peuvent nier.

Le FNDC, en tant que principal Mouvement Citoyen opposé aux forfaitures en cours en Guinée, tient à préciser que sa nouvelle stratégie s’articulera autour de la poursuite de la lutte contre le 3ème mandat qu’un groupuscule tente d’imposer au Peuple opprimé de Guinée ainsi que ses conséquences économiques et sociales. Il s’agit notamment de la flambée des prix des denrées de premières nécessité, le déguerpissement sauvage des pauvres populations, le chômage grandissant, les multiples violations des libertés individuelles et collectives, ainsi que la corruption

Manifestation FNDC_Zaly Le procès des présumés auteurs des violences survenues en mars 2020, à N’Zérékoré, s’est ouvert ce jeudi 11 mars 2021, au tribunal de première instance de la ville. Mais l’audience a été aussitôt renvoyée, à la demande des avocats de la défense. Ces derniers ont relevé des manquements à la procédure qui ne permettaient pas l’ouverture des débats de fond, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré. Lire la suite suite sur Guineematin.com