Image Alt

A la Une

Communiqué N°182 Ce samedi 11 décembre 2021, une manifestation organisée par des militants du RPG arc-en-ciel au siège du parti pour réclamer la libération de l'ancien Président Alpha Condé a été dispersée à coup de gaz lacrymogènes par des services de sécurité. La Coordination Nationale du FNDC désapprouve cet acte répressif qui viole la charte de la Transition et invite le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) à garantir l'exercice des libertés publiques en toute circonstance. Le FNDC demande la libération sans conditions

Au cours de cet entretien, le Président JULIUS MAADA BIO a réitèré sa solidarité et son soutien au peuple de Guinée. Il se dit disposer à accompagner les guinéens et c'est pourquoi il a été le premier Chef d'Etat à se rendre à Conakry pour échanger avec les nouvelles autorités du pays.

le président Issoufou a félicité et remercié le FNDC pour son combat en faveur de la démocratie en Guinée et la démarche entreprise depuis quelques semaines dans le cadre de la diplomatie citoyenne, tout en réitérant l'engagement de sa Fondation à accompagner le peuple de Guinée dans cette phase décisive de stabilisation.

Le Président Mohamed Bazoum s'est montré ouvert et engagé à travers le dispositif d'accompagnement de la CEDEAO sur la recherche des voies et moyens d'une transition réussie pouvant aboutir au retour à l'ordre constitutionnel en Guinée. Il s'est aussi incliné devant la mémoire de tous les martyrs de la démocratie Guinéenne en priant le seigneur de les accueillir dans son paradis céleste.

Jean Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a exprimé et réitéré l'engagement de son institution à accompagner la République de Guinée a faciliter le retour a l'ordre constitutionnel.

Cette tournée de remerciement et de reconnaissance qui a démarré ce samedi 16 octobre est le début d'une série de visites auprès des familles des hommes en robes noires qui, malgré tous les risques pour eux et pour leurs familles respectives, se sont mis au côté du peuple pour défendre la démocratie et les droits de l'homme dans notre pays.