Image Alt

mai 2021

Notre pays est malade et vraiment malade de ses élites malhonnêtes et de cette administration sans conscience, il faut un véritable traitement pour le soigner avant qu'il ne soit trop tard. Le peuple a toujours fait sa part, mais l'élite a toujours trahi.

Cette démarche prouve à suffisance que ce dossier est téléguidé à partir des bureaux du dictateur Alpha Condé. L'indépendance de la justice que l'on chante par-ci par-là n'est qu'une simple incantation car l'inféodation de l'appareil judiciaire pour servir la dictature d'Alpha Condé n'est plus à démontrer

Le FNDC salue ce rapport accablant pour le régime dictatorial de Conakry, qui vient encore une fois de prouver le mépris du tyran Alpha Condé et de son clan qui font preuve d'arrogance même devant les institutions de l'Union Africaine.

Ce panel virtuel verra la participation d’éminents membres de la société civileguinéenne et africaine comme Abdourahmane Sano, Coordonnateur National du FNDC, Mamadi Kaba, Président de la Ligue pour les droits et la démocratie en Afrique (LIDDA en Guinée) et Antoine Pépé Lamah, avocat. Fatou Jagne Senghore, Directrice régionale de l’Article 19 Afrique de l’Ouest, sera également parmi les panélistes.