Image Alt

GUINEE Tag

Le ton est ferme ! Abdourahmane Sano, coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), vient de briser le silence, promettant que l’opposition va anéantir Alpha Condé et l’amener à se raviser. Confiné à domicile le jour de la manifestation appelée par sa plateforme le lundi 20 juillet 2020, M. Sano revient sur cette journée. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, le leader du FNDC parle de la prochaine étape pour obtenir le départ du dirigeant guinéen.

Deux heures durant, le ministre et les avocats ont échangé autour de la situation du détenu. Estimant que la « vérité juridique doit d’abord être prononcée par la cour suprême pour une démocratie judiciaire », le ministre Mory Doumbouya a voulu qu’on laisse la juridiction la plus élevée du pays faire son travail.

Emprisonner Foniké pour dissuader les jeunes est ridicule. Personne ne peut arrêter le déferlement d’un peuple décidé à marcher vers le changement. C’est vouloir arrêter le volcan avec ses soufflets…Tiens bon combattant, tu es l’avenir de la Guinée, ceux qui te retiennent sont déjà au crépuscule de leur petite histoire'

En tout cas, avant qu'il ne soit trop tard, sauvons ce pays des mains de l'ancien opposant « historique » qui a le don, pour ne pas dire l'égoïsme, de salir tout le monde sur son passage. Démocratie naissante assassinée, l'élite mouillée dans une gouvernance peu vertueuse et la nation humiliée. Triste fin d'un pyromane doublé d'imposteur.