Image Alt

FNDC Tag

Réunis en plénière ce mercredi 29 juillet 2020, les leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), ont appelé à une manifestation le 6 août prochain. Cette action vise à contraindre Alpha Condé à renoncer au projet de 3ème mandat, mais aussi à la libération de tous les partisans du FNDC incarcérés dans différentes prisons du pays.

Alpha Condé a un mépris total pour la Guinée et particulièrement pour la Haute Guinée qu’il considère comme sa propriété. Ce mépris est d’autant plus profond que la plupart des cadres de cette région, aujourd’hui occupant des postes dits juteux, ont préféré le silence en vue de continuer à s’enrichir au détriment de leurs frères et sœurs abandonnés dans la pauvreté.

Deux heures durant, le ministre et les avocats ont échangé autour de la situation du détenu. Estimant que la « vérité juridique doit d’abord être prononcée par la cour suprême pour une démocratie judiciaire », le ministre Mory Doumbouya a voulu qu’on laisse la juridiction la plus élevée du pays faire son travail.