Image Alt

ALPHA CONDE Tag

Le FNDC tiendra Fabou Camara et M. Alpha Condé pour responsables de la vie et de la santé de Saikou Yaya Diallo qui souffre d'ailleurs de diabète. Nous exigeons sa libération immédiate ainsi que celle de tous les responsables et militants du FNDC qui sont injustement emprisonnés à travers le pays.

Cette régression de la Guinée vers un pouvoir de type autoritaire est source d’instabilité politique et de difficultés économiques dans ce pays de 12 millions d’habitants dont les ressources minérales n’ont pas prémuni contre la pauvreté. Les implications pourraient être graves dans les pays voisins qui seront directement affectés par cette instabilité.

Dans un contexte où le monde est préoccupé par l'expansion du coronavirus, Alpha Condé décide de plonger son pays dans une situation explosive pour assouvir son intérêt purement égoïste : sa présidence à vie. Déjà, plus de quarante guinéen.ne.s avaient perdu la vie avant le début du holdp électoral de ce dimanche 22 mars. Mais c'était sans connaître l'hécatombe dans lequel Alpha Condé et son clan veulent amener le peuple martyr de Guinée.

L'injustice, le manque ou la piètre qualité des services publics, la faim, le manque d'infrastructures, la pauvreté endémique, la haine de l'autre et peut être même la guerre civile que tout cela pourrait engendrer seront entre autres les effets à court et moyen termes que le peuple de Guinée vivra suite à cette imposture. D'où la nécessité pour chaque citoyen de sortir de son semblant de confort personnel pour se battre afin de préserver les rares acquis démocratiques et surtout pour dégager le ciel au

Ne perdons plus notre temps à chercher une quelconque logique ou cohérence dans les discours et actes de l’octogénaire Alpha Condé et son clan de profiteurs. Pour eux, le peuple se résume au petit groupe de courtisans, laquais, criminels et fanfarons qui s’agitent uniquement pour garder leurs différents privilèges mal acquis.

Farouchement engagé à défendre les principes démocratiques dont la limitation du nombre de mandat consacré par la constitution en vigueur, le peuple de Guinée s’est opposé aux velléités de présidence à vie du Président Alpha CONDE avec une détermination sans faille.

Le FNDC prend à témoin la communauté nationale et internationale de cette nouvelle forme de répression d’État du gouvernement du Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana à travers une décision qui criminalise le devoir d’assistance aux personnes en danger. Nous dénonçons cette instrumentalisation des hôpitaux qui sont des services publics et condamnons l’injustice et l’exclusion sociale des opposants au 3ème mandat. Le FNDC se réserve le droit de porter ces crimes odieux devant les juridictions nationales et internationales

« Tournons La Page » interpelle la CEDEAO, l’Union Africaine, les Nations Unies, l’Unions européenne à mettre en place un groupe international de contact sur la Guinée pour éviter le chaos dans ce pays et par ricochet prévenir la déstabilisation de la sous-région ouest-africaine »

Les Forces de défense et de sécurité comprendront-elles que l’on veut leur charger de tirer les marrons du feu? Il est certain que M Alpha Condé est déterminé à exécuter toutes les menaces qu’il a lui-même proférées contre son propre peuple. Pire, le régime s’active actuellement à planifier des affrontements ethniques dans plusieurs régions du pays en vue de créer le chaos qui servirait de prétexte à leur projet machiavélique. Le FNDC dénonce ce cynisme, alerte la communauté internationale et invite les populations à s’opposer

Face à l’obstination de M. Alpha Condé et de son clan à vouloir coûte que coûte confisquer le pouvoir au mépris de nos lois et de la volonté populaire, le FNDC appelle les guinéens à la résistance à travers des manifestations ininterrompues à partir du lundi 13 Janvier 2020.