Image Alt

ALPHA CONDE Tag

, le Procureur de la République, en voulant à tout prix faire du mal à un justiciable, s'est tout simplement couvert de ridicule aux yeux du monde. Cette attitude se comprend aisément dans la mesure où ce Procureur est obligé de tout faire pour bénéficier de la protection de Alpha Condé par son maintien à son poste.

Le régime a brillé par son aptitude à promouvoir les spécialistes en kidnapping, emprisonnement et assassinats des citoyens innocents, attaques au gaz lacrymogène contre des lieux de culte et cimetières, bastonnade de personnes âgées et des enfants, arrestations massives à caractère politico ethnique, confiscation des corps des victimes de la violence d'État, discours démagogiques et promesses fallacieuses, etc.

De nombreux rapports font état de meurtres commis par les forces de sécurité dans la capitale, Conakry, et dans d'autres grandes villes, en rapport avec l'élection législative et le référendum constitutionnel de mars et l'élection présidentielle d'octobre. Le ministre de la Sécurité a fait état de six personnes tuées, dont quatre ont été abattues par les forces de sécurité. Les dirigeants de la société civile du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), une large coalition d'opposition qui proteste contre le référendum

Au sortir de ce processus, la facture du troisième mandat s'est avérée très salée et porte un sérieux coup à l'économie comme on pouvait s'y attendre. L'autre mauvaise nouvelle pour M. Alpha Condé, c'est la chute de la valeur du prix de vente de la bauxite sur le marché mondial en raison de la pandémie du Covid-19 qui a des incidences sérieuses sur les activités économiques à travers le monde.

L'État s'est particulièrement appuyé sur un certain nombre de magistrats pour mener à bien son entreprise de musellement des acteurs de la société civile et des acteurs politiques opposés au projet de présidence à vie. Parmi ces magistrats, dont certains ont toujours agi comme des militants en violation de leur serment, il y en a qui se sont particulièrement illustrés et qui méritent d'être connus de tous les Guinéens et la communauté internationale.

Le FNDC, en tant que principal Mouvement Citoyen opposé aux forfaitures en cours en Guinée, tient à préciser que sa nouvelle stratégie s’articulera autour de la poursuite de la lutte contre le 3ème mandat qu’un groupuscule tente d’imposer au Peuple opprimé de Guinée ainsi que ses conséquences économiques et sociales. Il s’agit notamment de la flambée des prix des denrées de premières nécessité, le déguerpissement sauvage des pauvres populations, le chômage grandissant, les multiples violations des libertés individuelles et collectives, ainsi que la corruption

Par ailleurs, une CENI et une Cour Constitutionnelle inféodées au régime dictatorial d’Alpha Condé, une administration territoriale partisane et des Forces de Sécurité et de Défense toujours prêtes à réprimer sauvagement toute contestation ne laissent planer aucun doute quant à l'inéluctable blanchiment d’un coup d’État civil au soir du 18 octobre. Pour ces raisons, le FNDC déclare illégitime et illégale la candidature d’Alpha Condé au scrutin du 18 octobre 2020 et ne reconnaîtra donc pas une prétendue victoire d’Alpha Condé. Cette consécration du processus