Image Alt

ALPHA CONDE Tag

Certains se sont laissé convaincre ou ont fait semblant d'avoir été convaincus par cet argument. Des acteurs de la société civile et autres leaders politiques acquis au projet ont d'une certaine manière largement contribué à donner du poids à cet argument, se rendant ainsi complices de la mort programmée de notre jeune démocratie. L'Histoire retiendra le rôle, bon ou mauvais, joué par chaque Guinéen et chaque Guinéenne dans cette affaire.

Eh bien, voilà, chers camarades, commençons par nous aider nous-mêmes par la défense de la République. Seul pour la patrie, notre sang mérite de couler ; car, malheureusement, nous avons des sangsues en face aujourd’hui. Battons-nous ensemble pour obtenir la justice et la paix pour la Guinée d’une dictature qui est en train de tuer les plus jeunes d’entre nous.

Alpha Condé a un mépris total pour la Guinée et particulièrement pour la Haute Guinée qu’il considère comme sa propriété. Ce mépris est d’autant plus profond que la plupart des cadres de cette région, aujourd’hui occupant des postes dits juteux, ont préféré le silence en vue de continuer à s’enrichir au détriment de leurs frères et sœurs abandonnés dans la pauvreté.

Cette milice obéit aux ordres du Ministre de la sécurité Albert Damatang Camara et de ses acolytes Ansoumane Camara dit Baffoé et Fabou Camara. Elle est responsable des tueries et enlèvements des citoyens perpétrés ces derniers temps dans les différents quartiers de Conakry et à l’intérieur du pays.

Cherif Abdalah Président du GOHA Monsieur Alpha Condé, depuis le lancement du processus pour l’organisation de la présidentielle de 2020, votre pouvoir s’est caractérisé par des actes d’intimidation et de terreur. En témoignent les arrestations arbitraires de « Foninké mangué », d’Ismaël Condé et de tant d’autres susceptibles de gêner votre destin de briguer un 3ème mandat. Que dire du climat de terreur que vous êtes en train d’instaurer en Guinée ?  comment expliquer autrement  l'assassinat de deux jeunes commerçants (un pharmacien à Concasseur et un boutiquier

En tout cas, avant qu'il ne soit trop tard, sauvons ce pays des mains de l'ancien opposant « historique » qui a le don, pour ne pas dire l'égoïsme, de salir tout le monde sur son passage. Démocratie naissante assassinée, l'élite mouillée dans une gouvernance peu vertueuse et la nation humiliée. Triste fin d'un pyromane doublé d'imposteur.