Image Alt

Déclarations

Dans son adresse à la Nation du jeudi 19 décembre 2019, Monsieur Alpha CONDÉ a annoncé officiellement sa décision de perpétrer le coup d’Etat constitutionnel que le peuple n’a cessé de dénoncer tout au long de cette année, en exprimant clairement son opposition à toute présidence à vie. En s’engageant dans cette voie, le Chef de l’Etat commet un parjure et perd ainsi toute légitimité. En l’absence délibérée de la Haute Cour de Justice pour constater ce parjure, il revient au peuple de Guinée d’en

COMMUNIQUE N°022 Le FNDC a appelé ce lundi 4 Novembre 2019 à une marche funèbre afin d’accompagner les victimes de la répression sanglante des manifestations des 14, 15 et 16 octobre à leur dernière demeure et de leur offrir des obsèques dignes de leur rang de martyrs de la Nation. Contre toute attente, ces moments de recueillement et de prières se sont très rapidement mués en véritable tragédie dépassant l’entendement humain. Les forces de l’ordre et de sécurité ont ouvert le feu sur le cortège

COMMUNIQUE N°026 Dans le cadre de sa marche pacifique de demain jeudi 14 novembre 2019, le FNDC a adressé une déclaration de marche aux Maires des trois communes concernées par la manifestation, à savoir Matoto, Matam et Kaloum. Cette démarche du FNDC a respecté aussi bien la forme que le fond conformément aux disposition de la loi en vigueur en République de Guinée. Nous sommes à moins de 24 heures avant le début de cet important rendez-vous tant attendu par des milliers de citoyens de

COMMUNIQUE N°025 Le FNDC constate avec regret la recrudescence d’agissements malveillants auxquels se livrent des imposteurs se réclamant de sa Coordination Nationale. Depuis quelques jours, des personnes malintentionnées sont invitées par les médias pour parler au nom du FNDC sans qu’elles n’aient ni le mandat encore moins la qualité d’intervenir au nom du Mouvement. Le FNDC invite la presse nationale et internationale à continuer sur le chemin du professionnalisme qui caractérise le métier, en évitant de prêter flanc à ce jeu des imposteurs dont l’unique

Discours du coordinateur national par intérim Chers Leaders du FNDC Chers Membres et Sympathisants du FNDC Chers concitoyens Aujourd’hui est un grand jour qui sera inscrit en lettre d’or dans les annales de l’histoire de la Guinée. Vous ne pouvez imaginer toute la fierté que je ressens en m’adressant à vous tous ici présents. Aussi loin que je porte mon regard, je vois la Guinée dans toute sa diversité sociale. Cela me donne des raisons de croire que le peuple de Guinée est un peuple

Déclaration N°019/FNDC/2019 Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a constaté,  un certain nombre d'actions menées par le pouvoir, dans sa logique d'imposer au peuple de Guinée, les affres d’une manipulation constitutionnelle. Il a été ainsi noté, à titre d'illustration : Le compte-rendu du conseil des ministres du 27 juin 2019 indiquant que le Président de la République prend acte de l'adhésion du Premier Ministre et de la totalité des membres du gouvernement au projet de référendum pour une nouvelle constitution en vue d’un 3ème Mandat ;La directive du

Déclaration N°15/FNDC/2019 Suite à une filature des services de renseignement à la solde du régime de M. Alpha CONDE, des unités de police ont procédé à l’enlèvement, ce mardi 16 juillet, de M. Oumar SYLLA, l’un des principaux responsables du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) et fervent défenseur de la Constitution. Cet enlèvement est survenu dans un quartier de la banlieue de Conakry alors que M. Sylla récupérait des T-shirts du FNDC destinés à la sensibilisation contre la promotion du troisième

Déclaration N°012/FNDC/2019 Ce mois de repentance n’aura malheureusement pas échappé au débat artificiellement créé par les tenants du pouvoir sur la nécessité de doter la Guinée d’une nouvelle Constitution, alors que l’objectif poursuivi est d’empêcher l’alternance démocratique pour maintenir au pouvoir le Président actuel au-delà de son second et dernier mandat. En effet, il est important de rappeler qu’à aucun moment le peuple n’a exprimé de rejet quant à la Constitution actuelle. C’est dans ce contexte d’instrumentalisation du peuple que la déclaration de soutien du