Image Alt

Déclarations

Le FNDC condamne énergiquement cette vague de règlement de compte et l'incarcération arbitraire de leaders politiques sur la base d'allégations mensongères et complotistes. En raison de ces dérives totalitaires et du refus d'exécution des mandants d'arrêt décernés contre le Commissaire Fabou Camara et le Commandant Mohamed Lamine Simakan, il est hors de question que notre camarade Sékou Koundouno, visé par les mêmes décisions de harcèlement judiciaire, se rende à une justice qui a choisi de servir un homme qui s'appelle Alpha Condé au détriment

Aucun membre du FNDC ne répondra à la convocation d’une justice partiale tant que les mandats d'arrêt émis par un juge contre le Commissaire Aboubacar Fabou Camara et le Commandant de BRI Mohamed Lamine Simankan, ne sont pas exécutés. Car, "à une loi injuste, nul n'est tenu d'obéir". Aucune forme d’intimidation et de répression ne mettra fin à la lutte démocratique du FNDC jusqu’au départ du putschiste Alpha Condé.

DÉCLARATION–la coordination régionale du  Front National pour la Défense de la Constitution kindia salue l’engagement dont a fait montre la population de Kindia contre le troisième mandat depuis l'annonce de la candidature d'un octogénaire par un clan pour assouvir le désir d'un prince au pouvoir à vie.  Le Front National pour la Défense de la Constitution, fidèle à son engagement et sa détermination à défendre les acquis démocratiques, remercie et félicite cette population pour sa détermination à accompagner dans sa diversité toutes les actions contre

Objet : violences et interdictions des manifestations pacifiques en République de Guinée Le Front National pour la Défense de la Constitution, à travers le présent mémorandum, souhaite attirer l’attention des Organisations et Pays Amis de la République de Guinée sur la violation systématique de ses droits de manifester pacifiquement contre le projet illégal et illégitime de troisième mandat de M. Alpha Condé. Ce tripatouillage de la Constitution de notre pays qui limite le nombre de mandats présidentiels à deux est en train de compromettre

Particulièrement active durant les manifestations du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) qui avaient précédé le double scrutin du 22 mars 2020, l’antenne régionale du mouvement anti-troisième mandat n’entent pas rompre avec cette tradition. Ainsi, appelle-t-elle à une grosse mobilisation, le 29 septembre prochain pour répondre notamment à l’appel de la coordination nationale du FNDC, en vue de s’opposer au « projet de troisième mandat et à la politique de division de M. Alpha Condé« . Mais en ce qui la concerne,

DÉCLARATION N°133 Au cours de ces dernières décennies, le peuple de Guinée a payé un lourd tribut pour instaurer une véritable démocratie dans notre pays, en vue garantir l’État de droit et l’alternance démocratique. Pendant que le peuple aspire voir se consolider les nombreux acquis de cette démocratie, Monsieur Alpha CONDE, qui est le tout premier bénéficiaire de notre longue et douloureuse lutte, a aujourd’hui  décidé d’emprisonner, de blesser, de tuer les Guinéens, de créer le chaos dans le pays et annihiler les sacrifices de tout un peuple

DÉCLARATION N°128 Le FNDC a appris ce lundi 31 août 2020, sans aucune surprise, l'annonce de la candidature calamiteuse d'Alpha Condé à un troisième mandat illégal et illégitime. Cette décision outrageuse et conflictogène vient de confirmer la noblesse et la justesse du combat avant-gardiste que mène le FNDC depuis le 3 avril 2019. L’annonce poltronne faite par voie de presse au lieu d’une déclaration solennelle ou personnelle du principal concerné, confirme la peur, le manque total de courage et l’irresponsabilité d’Alpha Condé qui semble prendre la mesure