Image Alt

Author: FNDC Guinée

Le FNDC condamne vigoureusement cet énième assassinat de prisonnier politique commandité par le régime d'Alpha Condé et exige qu'une enquête internationale soit diligentée sur la pratique de la torture et d’autres méthodes secrètes d’élimination dans les prisons en Guinée.

Le tribunal de première instance de Dixinn a condamné ce mercredi, 13 janvier 2021, les activistes membres du FNDC, Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté, à un an de prison ferme et au paiement par chacun d’une amende de 20 millions de francs guinéens.Dans sa décision, la juge M’Balou Keita a reconnu les deux prévenus coupables des faits de « production, diffusion, et mise à la disposition d’autrui de données et nature à troubler l’ordre et la sécurité publique. »En condamnant les prévenus, le tribunal a

Poursuivi pour attroupement illégal sur la voie publique, Oumar Sylla alias Foniké Manguè, membre du Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC), a comparu ce lundi 11 janvier devant le Tribunal correctionnel de Mafanco. Dans sa plaidoirie, le procureur a requis un an d’emprisonnement ferme contre l’activiste Oumar Sylla,D’après le procureur de la république, si le prévenu avait reconnu les faits le jour de son arrestation, le dossier serait orienté en flagrant délit. Le fait de nier les faits, c’est pourquoi