Image Alt

FNDC

Face à la candidature d’Alpha Condé, le FNDC appelle à l’union sacrée de toutes les forces sociopolitiques du pays

DÉCLARATION N°128

Le FNDC a appris ce lundi 31 août 2020, sans aucune surprise, l’annonce de la candidature calamiteuse d’Alpha Condé à un troisième mandat illégal et illégitime.

Cette décision outrageuse et conflictogène vient de confirmer la noblesse et la justesse du combat avant-gardiste que mène le FNDC depuis le 3 avril 2019.

L’annonce poltronne faite par voie de presse au lieu d’une déclaration solennelle ou personnelle du principal concerné, confirme la peur, le manque total de courage et l’irresponsabilité d’Alpha Condé qui semble prendre la mesure de la colère et de la déception du peuple face à son mensonge et sa trahison qui ne peuvent rester impunis.

Il est désormais évident pour les plus sceptiques que M. Alpha Condé qui revendique des décennies de lutte pour la démocratie en Guinée n’est autre que la plus grande désillusion de l’histoire politique de notre pays.

Face à la frénésie du pouvoir à vie au mépris d’immenses sacrifices humains et matériels consentis depuis des années, le peuple de Guinée doit désormais choisir entre l’alternance démocratique et l’État de droit d’une part, et d’autre part la pérennisation d’un système bâti sur le mensonge, la division et la dilapidation des ressources du pays.

Cette candidature anticonstitutionnelle d’Alpha Condé à un troisième mandat qui est le résultat de l’échec lamentable de ses dix années de gouvernance pourrait  sans doute conduire la Guinée au chaos et à la désolation tels que voulus par le régime.

Cet entêtement à hypothéquer l’avenir des futures générations marque le début de la phase décisive du combat indéfectible du FNDC contre cette dictature féroce.

C’est pourquoi, le FNDC appelle à l’union sacrée de toutes les forces sociopolitiques du pays. Il invite tous ceux et toutes celles qui doutaient encore de la volonté d’Alpha Condé de briguer un mandat supplémentaire à rejoindre la noble lutte historique de la majorité des guinéens pour sauver notre jeune démocratie.

Le FNDC demande à l’ensemble de ses démembrements à l’intérieur et à l’étranger de se préparer à la reprise des manifestations suivant les dates et les modalités pratiques qui seront annoncées dans un court délai.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!

Conakry, le 1er septembre 2020

Ajouter un commentaire