Image Alt

FNDC

Tueries dans les manifs en Guinée : les éléments fournis par le FNDC sont en cours d’analyse (CPI)

Le signalement fait par les avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) auprès de la Cour Pénale Internationale ne sera pas sans suite. Dans une lettre signée de Mark P. Dillon, Chef de l’unité des informations et des éléments de preuve du Bureau du Procureur, l’institution informe que les éléments fournis par les plaignants et d’autres informations sont en cours d’analyse. Au bout, il s’agit de savoir « si les crimes allégués paraissent relever de la compétence de la Cour Pénale Internationale et justifient par conséquent l’ouverture d’un examen préliminaire de la situation concernée », lit-on dans le document partagé par les services de communication du FNDC. Lire le document  en cliquant sur le lien suivant sur Guineenews

Ajouter un commentaire