Image Alt

FNDC

Scandale: l’Union Inter-parlementaire dément avoir invité Damaro Camara (Copie courrier)

C’est un courrier réponse attribué au président de l’Union Inter-parlementaire, saisi par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), qui le révèle. Gabriela Cuevas Barron dit dedans ne pas être au courant d’une invitation envoyée par son institution à Amadou Damaro Camara, en tant que président de l’Assemblée nationale de Guinée.

Pourtant, l’intéressé et ses soutiens, dans une logique de justification de la légitimité de l’Assemblée actuelle, avaient annoncé avec grands bruits dans la cité, que cette union parlementaire reconnue mondialement l’avait invité à la cinquième conférence mondiale des orateurs de Parlement. Ce serait du faux, si on s’en tient en tout cas à la lettre ci-dessous et si elle est bien authentique.

Lisez ici le courrier-réponse adressé au FNDC 

Ajouter un commentaire